Rechercher
  • Tchoukball Chavannes

LNB : Morges-Chavannes vs Val-de-Ruz Black Kites

Ce match conclut le premier tour face à toutes les équipes de notre groupe. Nous pensions que Bulle serait le seul adversaire coriace du groupe mais nous nous trompions lourdement. Face à l'une des plus anciennes équipes du monde (50 ans en 2022), nous avons sous-estimé leur niveau malgré un effectif modeste.


Je ne sais pas si c'est le fait d'enchaîner les victoires très sereinement, la photo d'équipe d'avant match ou simplement les joueurs qui ont vraiment de la peine à se mettre dans le match mais ce dernier vient confirmer les faiblesses rencontrées face à Tchouk'Bulle.

Cependant, n'enlevons pas le mérite des Vaudruziens qui ont su nous coller au score durant tout le match pratiquement : l'écart s'étant fait au milieu du premier tiers.

Leur style de jeu est d'une simplicité sans nom. Sans vouloir être péjoratif, il n'y avait vraiment rien d'extraordinaire dans leur jeu, mais ils maîtrisaient totalement ce qu'ils faisaient et restaient soudés et combattifs. On voit que cela fait déjà plusieurs années qu'ils évoluent ensemble : contrairement à Tchouk'Bulle, ils n'avaient pas besoin de se parler et lorsqu'ils le faisaient, c'était très court et dans les bons moments. À l'inverse, les Chameaux (contraction de Chavannes et Morges, Cha-Mo) blatéraient à tout moment et de tous les côtés.


Pour en revenir au match, l'équipe vaudruzienne ne s'est pas laissée débordée par les premiers du groupe. Pendant les dix premières minutes, chaque équipe se renvoyait la balle : à chaque fois que Chavannes marquait, Val-de-Ruz marquait. Ce n'est qu'au milieu du tiers que les Vaudriziens commencèrent à céder à l'offensive vaudoise et à ne plus trouver d'espaces dans nos défenses. Une accélération dans nos remises en jeu a permis de les déstabiliser au point de les forcer à accélérer pour qu'ils commettent des fautes.

Finalement, si ce n'est de très belles défenses des deux côtés, aucune équipe n'a vraiment réussi à mettre en déroute la défense adverse.

Le score se termine en notre faveur : 25 - 18.


Au regard du deuxième tiers, aucun changement de joueur du côté de l'équipe de Val-de-Ruz, puisqu'elle n'avait pas de remplaçant. De notre côté, il y a eu un tournus avec les remplaçants. À l'instar du premier tiers, Val-de-Ruz a croché tout le long du tiers sans que nous parvenions à élargir l'écart de points. Leur défense restait organisée et cela s'est renforcé par le fait que nous avions sorti l'un de nos meilleurs attaquants. Le rythme de nos attaques a rarement connu des variations. En fait, notre équipe s'est calqué sur le rythme adverse alors que cela devrait être l'inverse ! Il y a eu quelques tentatives pour renverser le jeu avec des passes transversales mais elles étaient d'une si mauvaise qualité que les essais se faisaient de plus en plus rare. En effet, la confiance dans le jeu de passe diminue au fur et à mesure des échecs. Du côté de Val-de-Ruz, on a pu voir de jolis changements de vitesses sur des retours au centres et des remises en jeu pour remettre la balle sur leur attaquant phare qui a fait mal à notre équipe tout au long du match, le n° 39, Damien Arbez. Son bras gauche a su trouver les petits espaces qu'offraient nos défenseurs.

Nous gagnons une nouvelle fois le tiers avec une très légère avance : 24 - 22.


Enfin, on a pu remarqué quelques changements dans le dernier tiers. Je ne peux pas trop m'avancer sur Val-de-Ruz mais pour l'équipe lémanique, on a pu observer que les joueurs essayaient d'assurer ce qu'ils faisaient. Ils revenaient sur un style plus basique et calme. Offensivement parlant, ils cherchaient plus les espaces dans la défense et saisissaient les opportunités.

Du côté de Val-de-Ruz, les joueurs n'ont clairement rien lâché. Avec seulement 9 points d'écart au dernier tiers, tout était encore jouable. Toutefois, lorsqu'ils prenaient confiance à la suite de plusieurs belles actions , Morges-Chavannes tentait immédiatement de les freiner dans leur élan. On aurait cru qu'ils commenceraient à fatiguer dans la fin de ce dernier tiers mais loin de là ! Ils nous ont surpris en allant chercher des balles en deuxième zone avec magnifiques plongeons. En première, leurs centre-cadre continuaient d'affirmer leur présence en bloquant net les balles qui venaient vers eux tandis que leurs ailiers faisait l'effort d'aller se jeter sur des balles in extremis.

Finalement, nous terminons ce tiers avec une légère avance : 23 à 19 en notre faveur.


En tant qu'ancien coach, je pense que notre équipe a encore beaucoup à gagner en maturité. Pourtant, cela ne devrait pas nous empêcher de gagner plus aisément au vu du niveau de la plupart de nos joueurs. À mon avis, ce match a souligné l'une des plus grandes faiblesses de notre équipe qui nous perdra lors des phases finales si on reste sur nos acquis : Un jeu de passes simple, fluide et collectif. Attention, un jeu simple ne signifie pas que l'on doive jouer comme l'a fait Val-de-Ruz qui passait tout le temps par le centre-centre mais il s'agit d'assurer des passes précises qui mettent nos attaquants en bonne position.

Avec notre niveau, pourquoi avons-nous de la peine à trouver des solutions en attaque alors qu'en termes techniques nous sommes largement supérieurs que Val-de-Ruz ? Encore une fois, sans vouloir offenser des personnes, nous disposons de plusieurs joueurs qui ont évolué en ligue A et qui savent tirer sur tous les angles mais qui peinent à trouver des trous pour marquer. La réponse, c'est que notre jeu est beaucoup trop statique avec des passes souvent médiocres : parfois imprécises, parfois peu optimales, elles ne mettent pas nos attaquants dans les meilleures prédispositions et se retrouve à rattraper la balle soit sur la zone soit à cinq mètres de celle-ci. Résultat des courses, la défense adverse bouge peu, reste compacte et solide.

Enfin, même si ces derniers matchs, plusieurs faiblesses ont été relevées, n'oublions pas que nous avons également plusieurs points forts. Par exemple, nos centres-cadres ont su démontrer une performance incroyable. C'est toujours rassurant de savoir que nos piliers défensifs sont efficaces. Par ailleurs, l'enthousiasme a dernièrement été souvent pointé comme une source de faiblesse mais c'est également une force. Pouvoir jouer tout en souriant et en s'amusant n'est pas donné à toutes les équipes. Encore faut-il ne pas tomber dans l'excès.


Prochain match, le mardi 23 novembre à Chavannes face à Delémont Thunder à 20h15.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LNB : Tchouk'Bulle La Gruyère vs Morges-Chavannes

Ce lundi 1er novembre aurait pu signifier beaucoup de choses : la fin des vacances d'automne, le premier jour du mois de novembre, la Toussaint mais pour nous c'était le match test de notre groupe. No

Vacances d'automne et prochaines dates

En raisons des vacances scolaires d'automne (16-31.10.2021), les entraînements reprendront le mardi 2 novembre 2021. Plus d'information sur la page de notre agenda ! Les prochaines dates : - mercredi

LNB : Delémont Thunder vs Morges-Chavannes

Ce lundi 4 octobre, notre équipe se déplaçait à Delémont pour affronter un adversaire qui nous avait donné du fil à retordre ces dernières saisons. Toutefois, avec la montée de leur première équipe en